Pour quelles raisons souscrire à une assurance multimédia ?

Pour quelles raisons souscrire à une assurance multimédia ?

Smartphone, tablette, ordinateur portable, appareil photo… sont entre autres des équipements devenus indispensables en ce moment que ce soit au niveau personnel ou professionnel. Ils permettent d’accomplir des tâches quotidiennes ou seulement pour le plaisir. Quelles que soient les utilités, les consommateurs ne peuvent plus se passer de ces appareils. Or, il faut savoir qu’ils sont très vulnérables au vol et à la casse. Il est donc nécessaire de les assurer.

Qu’est-ce qu’une assurance multimédia ?

L’assurance multimédia est un contrat spécifique qui permet de couvrir tous les équipements à savoir les ordinateurs portables, les baladeurs audio-vidéo, le GPS, les consoles de jeux portables, les Smartphones, les téléphones portables, les caméscopes, les tablettes, les liseuses… Elle permet de couvrir différentes circonstances comme le vol, la casse accidentelle et l’oxydation. Après le sinistre, on peut obtenir une indemnité à hauteur des plafonds prévus par la formule choisie. Avec ce genre d’assurance, on peut en effet obtenir de multiples bénéfices.

Actuellement, de nombreuses compagnies décident de se spécialiser dans ce genre d’assurance. Sfam-group.eu en fait partie. Dans cette entreprise, il existe divers paliers d’indemnisation pour l’assurance multimédia allant des prix plus bas au plus élevé. Si on choisit par exemple de payer des cotisations mensuelles plus élevées, on peut donc bénéficier d’un plafond plus important en cas d’accident.

Pourquoi souscrire à une assurance multimédia ?

Depuis quelques années, les appareils multimédias deviennent incontournables. On ne peut plus sortir sans eux même pendant les vacances. Toutefois, ils peuvent facilement être exposés à des risques qui coûtent cher. C’est dans ce sens qu’il est préférable de souscrire à une assurance multimédia. Celle-ci permet d’utiliser plus sereinement tous les appareils et de les couvrir en cas de sinistre. Puis, avec ce type de couverture, on n’est plus obligé de payer beaucoup d’argent pour un remplacement ou une réparation. C’est la compagnie d’assurance qui va prendre en charge le paiement.

Selon le contrat souscrit, l’assurance multimédia peut prendre en charge le vol qui s’agit d’une dépossession frauduleuse après une agression ou une effraction. Puis, elle peut couvrir la casse accidentelle qui s’agit de tout dommage matériel non intentionnel, visible extérieurement, qui nuit au bon fonctionnement de l’appareil. Enfin, elle garantit l’oxydation qui couvre la corrosion des composants ayant un impact sur le bon fonctionnement de l’appareil.

Les divers types de cas pour l’indemnisation de l’assurance multimédia

Contrairement à l’assurance habitation qui prend en charge seulement les accidents qui ont lieu chez soi, l’assurance multimédia quant à elle, peut couvrir les incidents que ce soit à domicile ou à l’extérieur. À l’intérieur de l’habitation, les équipements mobiles peuvent être couverts par l’assurance habitation. Ainsi, dans le cas où ils sont endommagés suite à un dégât des eaux ou un incendie, c’est seulement l’assurance multirisque qui s’occupe du remboursement. L’assurance multimédia ne prend en charge que les casses accidentelles, l’oxydation ou le vol par introduction clandestine.

Par ailleurs, à l’extérieur de l’habitation, le contrat permet d’être indemnisé en fonction des garanties incluses. Mais, les appareils ne sont pas couverts dans le cas où la faute est intentionnelle, l’appareil est perdu ou encore la cause de dysfonctionnement est interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.