Ouvrir un restaurant : découvrez 5 astuces à connaître pour faire marcher votre activité

Ouvrir un restaurant

L’ambition peut être un atout pour la création d’une entreprise. Ouvrir un restaurant s’apparente justement à un projet ambitieux. Cependant pour éviter les mauvaises surprises, il faut connaître quelques règles. Si vous cherchez des astuces à ce sujet, vous êtes au bon endroit.

Avoir un business plan solide

Ouvrir un restaurant exige d’avoir un business plan. Cet outil servira à détailler votre projet, en l’occurrence les dépenses à prévoir pour le projet. L’idée consiste à créer une base stable pour attirer les partenaires d’affaires. Il faut savoir démontrer la viabilité du projet à travers des arguments solides et des chiffres. On y exposera tout ce qui se rapporte à la formalisation du projet comme l’étude de marché, les plans d’actions marketing.  De même, il faut préciser le statut de votre établissement et surtout prouver la faisabilité économique du projet.?

 Réfléchir au budget de démarrage

La restauration est un univers complexe où règne la concurrence. C’est pourquoi il ne faut jamais se lésiner sur les budgets pour le démarrage. Un apport insuffisant obligera le restaurateur à faire des sacrifices pour certains points. Par exemple, il préfère se passer des services d’un cuisinier expérimenté et tout faire lui-même pour réduire les dépenses. Or, cela peut être une grande erreur s’il ne sait pas tenir la carte.?

Bien choisir l’emplacement

Certes, ce qui sera proposé dans l’assiette est important quand on décide d’ouvrir restaurant. Pourtant, cela n’est pas suffisant. L’emplacement est un autre facteur crucial pour mener à bien le projet. L’établissement doit être facile d’accès pour attirer la clientèle. Si possible, choisissez une zone en développement afin de garantir la pérennité de votre activité.?

De plus, il faut vous assurer que l’endroit choisi pour votre restaurant ne soit pas exposé à des risques. Demandez conseils auprès de l’agence immobilière sur l’état du lieu pendant les temps pluvieux. L’accueil dépend également du cadre tout autour. Dans ce cas, il faut se renseigner à ce que la construction future d’un immeuble ne va pas impacter la vue.?

Savoir tenir la carte

Un restaurant, pour attirer du monde, doit compter parmi ses éléments un bon cuisinier. Même s’il s’agit d’un fast food ou d’un bistrot, il est important de savoir faire régaler la clientèle. Gardez en tête que cuisiner ne se résume pas à réaliser quelques plats. Le cuistot doit savoir son métier. Cela veut dire qu’il sait mieux acheter, maîtriser les recettes et respecter le budget. Le cuisinier doit savoir se tenir au coefficient imposé pour être rentable à la carte.?

Respecter le principe de l’équilibre financier

Ouvrir restaurant est une chose. Faire perdurer cette activité en est une autre. Cela veut dire qu’il est crucial de respecter un certain équilibre pour garantir la viabilité de votre projet. Pour cela, il faut veiller à ce que le loyer ne soit pas trop cher. Idéalement, il ne doit pas représenter plus de 10% du CA. Il en va de même pour les coûts d’achats des matières premières et les frais de personnels. Les deux ne devraient pas être, respectivement, supérieurs à 30% du CA. Le ratio EBE/frais financier ne doit pas être supérieur à 2. De même, on visera aussi un ratio inférieur à 4 pour le rapport Endettement net/EBE.?

En somme, l’ouverture d’un restaurant est un projet qui demande beaucoup de précaution. Il est essentiel de faire attention aux facteurs qui risquent de faire sombrer votre ambition comme le financement.? ?

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.