ustensiles de cuisine et cuisson

Comment choisir ses matériaux de cuisson ?

Pour préparer en toute facilité et en toute rapidité un délicieux plat pour toute la famille, les ustensiles de cuisson restent incontournables. La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui, ces derniers se déclinent sous plusieurs matières, pour que chaque ménage trouve ce qui lui convient le plus. Mais entre l’inox, la fonte, le fer, la céramique, l’aluminium et le cuivre, avons-nous assez de connaissances sur ces matières pour pouvoir choisir ce qui correspond le plus à nos besoins ?

Surement pas ! Raison pour laquelle nous avons décidé de dévoiler dans cet article les avantages et les inconvénients de chaque matière en terme de conduction de chaleur, de résultats de cuisson et d’entretien.

L’aluminium

Quand on parle d’ustensiles cuisine pas cher, la première chose qui nous vient à l’esprit est l’aluminium. En fait, il s’agit d’un matériel léger, bon conducteur de chaleur et à prix très compétitif. C’est pourquoi il est considéré comme étant l’ustensile de cuisine par excellence. Cependant, à la longue, au fur et au mesure d’être au contact avec les aliments acides, il peut facilement s’altérer et se diffuse légèrement dans les aliments. Raison pour laquelle, il est toujours fortement conseillé d’utiliser des revêtements pour que les aliments ne soient pas en contact direct avec l’aluminium. De plus, aujourd’hui, on trouver des ustensiles de cuisine en aluminium revêtus partout, pour que l’on puisse cuisiner en toute sureté.

Le cuivre

Outre l’aluminium, il y a également le cuivre. Cette matière ne produit pas des effets néfastes sur la santé, si elle est à petite dose. Par contre, si elle est souvent en contact avec des aliments acides et salés, il y a de fortes chances que le matériau s’oxyde et devient toxique. C’est pour cette raison que la plupart des ustensiles en cuivre sont entamés. Le principe de l’étamage est simple : il suffit de déposer une couche d’étain sur les fonds. L’idéal sera de renouveler au moins une fois par an cette opération. Plus précisément, une fois que vous apercevez le cuivre, il faut renouveler le procédé.

Le fer

Le fer est également le matériau le plus courant en terme de cuisson. Le principal avantage de cette matière c’est qu’elle est un excellent conducteur. Il est de ce fait le meilleur choix pour saisir, dorer ou griller. En outre, elle ne nécessite pas l’utilisation d’une quantité importante de matière grasse. Cependant, vu sa vitesse de conduction, ce type de matière n’est pas fait pour mijoter. Il est également important de préciser qu’au fil du temps, ce matériel peut facilement devenir noire. Aujourd’hui, vous pourrez trouver cette matière dans le magasin vente accessoire de cuisine de votre choix. En ce qui concerne le prix, tout dépend de votre besoin et de la qualité de l’ustensile.

L’inox

Enfin, il y a cet incontournable inox. On le trouve dans plusieurs ustensiles de cuisson comme les casseroles, les faitouts et les poêles à frire. Etant un matériau à la fois robuste, sain et facile à entretenir, l’inox est aujourd’hui, de plus en plus apprécié. L’inox est un choix parfait pour les cuissons mijotées, les viandes et les volailles saisies. De plus, il ne modifie ni le gout, nu la couleur des aliments, d’ailleurs, c’est sa plus grande force.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *