Environ la moitié des Européens encore réticents sur la voiture connectée

Les résultats de l’étude qu’un cabinet professionnel a effectuée récemment relèvent que pas moins de 50 % des Européens sont encore contre l’utilité d’un véhicule connectée. D’après toujours les données que cette agence a publiées, la moitié des habitants de l’Europe sont aussi réticents à la mise en route de ces voitures autonomes. L’enquête sur la zone euro s’est par ailleurs portée sur 7 pays. Continuer la lecture de « Environ la moitié des Européens encore réticents sur la voiture connectée »

?
Lire plus