10 règles d’hygiène pour votre literie

10 règles d'hygiène pour votre literie

La literie est souvent exposée à beaucoup de microbes et bactéries. Pour une meilleure qualité de sommeil, gage de bonne santé, il s’avère indispensable de la maintenir propre. C’est pour cela qu’il est préférable d’adopter certaines règles d’hygiène. En voici dix pour garder votre espace de sommeil sain.

  1. Acheter un matelas de qualité

Lors de l’achat du matelas et du sommier, vous devez privilégier les équipements de bonne qualité. Le protège-matelas est idéal pour rallonger la durée d’utilisation de votre matelas. Cela vous permettra également d’éviter de vous demander de façon fréquente quand changer de matelas.?

  1. Changer à bonne fréquence le matelas et le sommier

Si vous vous demandez quand changer de matelas, les réponses sont nombreuses. Il faut savoir qu’un matelas se change en moyenne tous les 5 voire 7 ans pour les modèles standard. Si vous avez un matelas de haute qualité par contre, le changement peut intervenir après 10 ans. Le changement de matelas s’accompagne normalement de celui du sommier aussi pour un meilleur confort.?

  1. Choisir de bons linges de lit

Pour avoir une literie propre et saine, le linge de lit se doit d’être qualitatif au risque de devenir un nid à acariens. Vous devez donc préférer les matières naturelles et surtout absorbantes, comme le coton pour les draps et les taies d’oreillers.?

  1. Changer régulièrement les draps et autres accessoires

Utiliser des linges de lit trop longtemps n’est pas très hygiénique. Entre l’humidité, la transpiration, éventuellement les urines ou autres substances déversées sur les lits, il est primordial de remplacer à intervalle régulier les draps, couvertures, traversin, etc. La durée moyenne d’utilisation d’un drap est de 15 jours maximum. Un protege matelas quant à lui, doit être lavé une fois au moins par mois.?

  1. Laver à bonne température les linges de lit

Bien laver le textile de lit est plus que crucial pour avoir une bonne hygiène dans son lit. Pour être sûr d’éliminer la majorité des bactéries, le linge de lit doit passer en machine à une température minimale de 60°. Il faut veiller aussi à utiliser des produits adoucissants pour textile et qui n’agressent pas la peau.?

  1. Aspirer régulièrement le matelas

Lorsque vous retirez vos draps pour en placer d’autres, il est utile de nettoyer aussi le matelas et le sommier. Pour ce faire, aspirez les deux faces du matelas ou utilisez des produits naturels pour frotter les taches ou autres marques qui pourraient y être présentes. Pensez aussi à dépoussiérer le sommier afin que la propreté soit cohérente sur l’ensemble de la literie.?

  1. Retourner périodiquement le matelas

En tenant compte des spécificités de votre matelas, il est conseillé de le retourner 3 à 4 fois par an. Ce processus vise à équilibrer l’hygiène du lit en fonction des saisons. Il permet aussi au matelas de s’user équitablement.?

  1. Laver ponctuellement les oreillers

Ce n’est pas forcément évident, mais les oreillers sont les abris préférés des micro-organismes et autres germes dans une literie. Les taies d’oreillers ne sont donc pas des protections suffisantes pour garder les oreillers propres. À défaut de changer vos oreillers une fois l’année en moyenne, passez-les en machine à environ 40° une fois par trimestre.?

  1. Aérer votre chambre

La lumière et l’air naturels sont de bons alliés pour lutter contre l’humidité de votre matelas. Il est recommandé de dormir dans une pièce aérée et d’ouvrir les volets 15 à 30 minutes au moins par jour. Par ailleurs, un chauffage trop élevé peut être source de prolifération de bactéries dans votre lit. La meilleure température pour dormir est de 18 voire 19°. Cela vous permettra aussi de prendre soin de votre protège-matelas.?

  1. Éviter d’encombrer le dessous du lit

Surcharger le bas du sommier est un moyen sûr d’attirer la poussière et tout autre débris dans votre lit. Pour mieux laisser passer l’aération et conjurer la multiplication des bacilles, il vaut mieux faire de la place en dessous du lit.? ?

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.