Zoom sur la sécurisation des fenêtres

Il est important de bien penser à sécuriser ses fenêtres car elles constituent une faille importante dans la sécurité de la plupart des maisons. En effet, si les propriétaires pensant généralement à se munir d’une sécurité adéquate pour leur porte d’entrée, ils oublient en revanche souvent de s’assurer que leurs fenêtres sont inviolables. Or, un cambrioleur est à la recherche de la moindre faille et il passera tout simplement par la fenêtre s’il constate que celle-ci n’est pas suffisamment défendue. Voici donc quelques conseils pour vous assurer que cela n’arrive pas.

La résistance des vitrages

Afin de renforcer votre fenêtre sans pour autant la rendre inesthétique, le vitrage anti-effraction constitue une excellente option ! En effet, votre vitrage est ainsi tellement renforcé qu’il peut supporter un assaut d’une trentaine de coups de masse. Vous n’aurez donc aucun souci à vous faire quant à la solidité de votre vitrage. Vous aurez cependant besoin d’un vitrier professionnel afin de procéder à ce genre d’installation.

Les différents types de vitrage proposent des niveaux de résistances distincts face aux tentatives d’effraction. Ainsi, il ne faudra pas plus de trois secondes à un cambrioleur pour venir à bout d’un simple vitrage. Un double vitrage standard assure quant à lui une résistance de trente secondes en moyennes. Face à un double vitrage feuilleté, les cambrioleurs devront s’acharner pendant environ trois minutes avant de pouvoir pénétrer dans votre logement. Enfin, un double vitrage retardataire d’effraction assurera une résistance de six minutes, ce qui est largement suffisant pour dissuader les cambrioleurs quand on sait que ceux-ci se découragent généralement au bout de trois minutes en moyenne. Le prix de ces vitrages va bien-entendu croissant en fonction du degré de protection qu’ils procurent.

Les volets roulants

La plupart des logements sont équipés de volets battants qui garantissent un bon niveau de protection. Cependant, si vous souhaitez obtenir une sécurisation totale de vos fenêtres lorsque vous vous absentez, le mieux est de choisir un volet roulant. Grâce à un système de fermeture automatique, ils sont bien plus résistants que les volets battants. Vous rendrez donc la tâche bien plus ardue pour les cambrioleurs.

Les gâches anti-dégondages

La menuiserie s’avère souvent être le point faible des fenêtres. Il suffit en effet d’utiliser un pied de biche pour dégonder la fenêtre. L’installation de gâches anti-dégondages est donc une bonne option bien plus sécurisante pour votre logement. Il sera alors impossible au cambrioleur de pouvoir venir à bout de la menuiserie de votre fenêtre.

Les poignées verrouillables

Pour finir, vous pouvez installer un système de verrou sur vos fenêtres. Celui-ci permettra de la bloquer de bas en haut grâce à deux systèmes de fermeture joints par une tige. Vous n’aurez qu’à utiliser une clé pour verrouiller votre fenêtre de l’intérieur. Avec tout cet équipement, les cambrioleurs seront dans l’impossibilité de forcer vos fenêtres.

Une fenêtre convenablement sécurisée devrait permettre une bien meilleure sécurité pour votre logement. Cependant, il est important de noter que la meilleure sécurité du monde n’est rien sans un peu de vigilance. En effet, tous ces équipements sont absolument inutiles si vous oubliez de fermer votre fenêtre en partant.

Skate électrique : ce qu’il faut savoir

En matière de transport, le skate électrique s’annonce comme étant un équipement révolutionnaire. C’est en quelque sorte l’évolution de ta trottinette électrique et du skateboard. Si comme beaucoup de personnes, vous rêvez de vous en procurer un, mais que vous ne savez pas lequel choisir, c’est normal. En effet, depuis ces quelques années, de nombreux modèles sont disponibles sur le marché avec des caractéristiques et des prix différents. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques ponts à savoir sur le skate électrique.

Les caractères principaux

Afin que vous puissiez choisir le skate électrique qui vous convient, sachez qu’il y en a généralement 2 grandes catégories. Si vous souhaitez l’utiliser dans un cadre urbain, optez pour la catégorie la plus répandue à savoir les skates électriques urbains (Street). Conçus pour des déplacements en ville, ils sont plus légers et plus maniables. La deuxième catégorie : les skates électriques tout terrain sont également appelés « Cross ». Ils sont certes, plus lourds que les « Street », mais peuvent aller sur des chemins accidentés, de la terre, ou même du gravier.

L’un des principaux avantages de ces skates « nouvelles générations », c’est sans aucun doute leurs autonomies. Plus besoin de faire des efforts en poussant, surtout dans les montées. Vous pouvez donc envisager de parcourir un trajet plus long qu’avec un skateboard classique. De plus, il vous sera possible de contrôler votre vitesse avec le freinage qui est facilité. C’est donc un excellent moyen de transport qui est pratique, peu encombrant et écologique à la fois.

Comment bien choisir son skate électrique ?

Le choix dépend entièrement de son utilisation. De ce fait, les caractéristiques principales sont à prendre en compte comme la batterie, la puissance du moteur, la vitesse…

La batterie

Il vous faut savoir que le « carburant » de votre skate électronique est sa batterie. Il vous faudra donc veiller à ce que cette dernière soit performante. La capacité de la batterie (AH) influe sur l’autonomie du skate électrique. Plus cette capacité est importante, plus l’appareil est autonome. Il est également à remarquer que cette capacité de la batterie influe sur les performances du skate (sa vitesse et sa puissance). Généralement, les skates électriques qui sont disponibles sur le marché disposent de batteries Lithium-ion qui ont la capacité de stocker beaucoup d’énergie dans peu de masse.

La puissance

Il est aussi important de bien choisir le skate électrique en fonction de sa puissance. C’est elle qui vous permettra d’accélérer plus vite qu’un autre ou qui vous permettra de franchir des côtes. Attention : au lieu d’afficher la puissance maximale du moteur, les marques affichent la puissance maximale. Il faut donc faire la différence entre les deux pour ne pas vous faire avoir. Pour vous faire une idée de la puissance du modèle que vous désiriez acheter, le mieux est de se référer au retour d’expériences des utilisateurs. Le poids, les matériaux qui composent le skate, les roues ou le système de freinage sont également des caractéristiques à prendre en compte.

 

 

Comment se pratique les travaux d’élagage ?

L’élagage est une technique de taille des arbres dont l’objectif général est de sécuriser l’environnement proche. C’est le cas pour les maisons proches desquelles se trouvent de grands arbres dont la hauteur et les branches risquent de détruire la bâtisse en tombant dessus éventuellement. Les raisons d’élagage vont aussi d’une simple taille de l’arbre, se font dans le cas des litiges entre voisins, voire même pour l’esthétique des arbres, c’est-à-dire former l’arbre selon nos besoins pour des finalités commerciales, en orientant ou limitant le développement de l’arbre.

Lire la suite